Obscurcité de Loïc Largier

Loïc Largier, Obscurcité

24 pages n&n, cousu main, 17 x 24 cm, 7 €, juin 2017.
ISBN : 979-10-95922-13-1

Selon une stratégie du recouvrement agissant autant comme brouillage que comme révélateur, la méthode de Loïc Largier se joue de distributions et d’accumulations de motifs puisés dans un large corpus de bandes dessinées populaires.
Pour cet Obscurcité, le travail en noir sur noir ajoute à la radicalité d’une démarche machinant ici exclusivement avec des motifs citadins.
La ville n’en devient alors pas tant sujet que dispositif, nous invitant à nous interroger sur ce que l’usage du dessin de l’urbanité peut nous offrir comme expérience de lecture selon le prisme d’une bande dessinée qui en emprunterait les modèles de structure (notamment en tant qu’espace de superpositions de situations, de pensées d’organisations et de flux de mouvements des corps).
Sur la base d’une banque de quelques 850 motifs, Loïc Largier nous entraîne ainsi dans une dérive obsédante jusqu’au vertige, troublant nos repères d’ensemble pour sublimer les détails, offrant aux jeux de circulation de l’œil dans la planche des chemins de traverse inédits.