Pêchez jeunesse !

J.-M. Bertoyas, Pêchez jeunesse ! 256 pages n&b, 16,5 x 23 cm, 23 €, sortie juin 2020. ISBN : 979-10-95922-35-3 Trois ans, six volumes, deux éditeurs, une œuvre. Après la publication de L’Arum tacheté (A.N.D. #1, Adverse, 2018), Parzan et autres saveurs (A.N.D. #2, Arbitraire, 2018), L’Internationale modique (A.N.D. # 3, Adverse, 2019) et Nicy et ses amis (A.N.D. # 4, Arbitraire, 2019), arrive Pêchez jeunesse !, cinquième volume de L’Anthologie des narrations décrispées. Soit la nouvelle étape du pharaonique projet de réhabilitation / révélation de l’une des plus importantes et singulières signatures de la bande dessinée contemporaine. Essentiellement consacré aux débuts de l’artiste, Pêchez jeunesse ! réunit pas moins de huit fanzines parmi les plus méconnus et invisibles de ce forcené de l’autoédition : Aïe Cul, Carnet de croquettes, Zeboun, Les Dombes, Brücks, Paulette Goddard je t’aime !, Coux, ou encore Lycoperdon… Derrière ces titres improbables, on trouvera des tentatives poétiques, des culs de lampe, mais surtout quelques-uns des plus longs récits de l’artiste, qui y module ses techniques de dessin et expérimente la narration, la mise en scène et la diversité des formats. Autant de marqueurs des errances positives (un travail effectif de recherche) avançant vers la construction d’une identité d’artiste porté par une permanente réinvention.